Josée di Stasio s’exprime sur la suite de sa carrière

Depuis des décennies, la talentueuse Josée di Stasio fascine l’univers gustatif des gens. En effet, son indéniable amour pour la bonne cuisine et sa simplicité l’ont amené à se tailler une place de choix dans le coeur (et l’assiette!) des Québécois, et ce, dans tous les projets qu’elle a entrepris au fil de sa fructueuse carrière. Récemment, dans une entrevue sur Les Zackardises, Josée s’est exprimée quant à la suite de sa carrière.


Extrait gourmand

Après avoir dévoilé qu’elle n’avait jamais vraiment suivi un plan de carrière, Josée di Stasio a expliqué le fond de sa pensée, en plus de révéler ce qu’elle entrevoyait pour la suite. Elle explique:

« La suite, j’aimerais ça partager, continuer les rencontres. Comme je disais, c’est mon outil et les rencontres, ça fait que tu te renouvelles et tu te nourris tout le temps. Une nouvelle rencontre, c’est se nourrir, apprendre sur quelqu’un d’autre. C’est aussi de s’inspirer et de sympathiser! (rires) Je dirais que l’aspect rencontre me fascine toujours. Je m’estime encore une fois tellement chanceuse de toutes les belles rencontres que j’ai faites au fil des années. Tous mes invités, j’étais chanceuse, ils voulaient venir à l’émission. C’est fou les gens que j’ai rencontrés dans l’émission, mais aussi à l’extérieur, que ce soit des producteurs, des maraîchers… C’est ça qui me nourrit, beaucoup! Donc, c’est sûr que j’aimerais poursuivre les rencontres.

J’ai comme un faible, j’aime le livre. Je comprends très bien le web et son instantanéité. J’aime la recherche tactile et les comparaisons du web. Par contre, j’aime bien avoir un objet aussi. Me déposer avec un objet, j’adore. C’est peut-être parce que je suis sensible à la photographie, mais il y a avec le livre un sentiment où on se dépose et où on feuillette ça. Deux choses différentes!

Et, j’aimerais bien aussi travailler avec ou pour les enfants. Ça fait longtemps que j’ai ça en tête et tant que je n’arrêtais pas l’émission, je n’avais pas le temps. Entre autres, parce que je fais mes propres recherches avant de rencontrer les gens. Même quand j’arrive pour l’échange, on a déjà un lien qui est fait. Ce n’est pas comme une entrevue qui va durer juste le temps de l’entrevue. Donc, les rencontres m’intéressent, tout comme le livre et les enfants.

Avec la pandémie, c’est plus facile de prendre du recul là-dessus et de se demander dans quel milieu je pourrais travailler. Je ne sais pas, si je pouvais éduquer, j’aimerais bien ça! (rires) »

On a déjà très hâte de découvrir les nouveaux projets de Josée! Nul doute qu’ils sauront plaire à tous les amateurs d’une cuisine simple, mais ô combien délicieuse!

Extras

Vous pouvez consulter l’entrevue culinaire réalisée avec Josée di Stasio ici!

Pour d’autres actualités, cliquez ici!


Photo | Dominique T Skoltz
Zachary Barde

Passionné de cuisine, d'écriture et de tout ce qui est beau et bon pour l'esprit, c'est avec un grand honneur que je vous livre mon magazine web, Les Zackardises ! Allez-y, fouillez, lisez, contemplez. Surtout, dégustez chaque article!

Un commentaire? Oh oui!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.