Entrevues culinaires: Manon Leblanc

À l’autre bout du fil, c’est probablement la designer la plus connue du Québec qui me répond. Difficile de résister au talent indéniable de designer de mon invitée, Manon Leblanc. Cette femme d’affaires a su s’imposer comme l’une des meilleures dans son domaine. Celle qui a, entre autres, animé Manon, sauve mon sous-sol! à Canal Vie et qui a une impressionnante (et magnifique) collection de murales en papier peint, me fait l’honneur de participer à Entrevues culinaires, pour mon plus grand plaisir!


1-Manon, quelle est ta relation avec la nourriture?

Moi j’ai une très bonne relation! (rires) Je te dirais que je suis une gourmande! (rires) J’ai tellement une bonne relation que des fois faut que je me dise: Oh lala mange pas trop là! Parce que moi je mangerais tout le temps, j’adore. La seule chose que je ne raffole pas, c’est le dessert. Mais sinon je peux te dire que j’adore, j’adore et je n’adore pas juste la nourriture, un type de cuisine. Moi je m’amuse à essayer toutes sortes de types de cuisine, de différentes origines. Je suis très ouverte.

2-Es-tu aux prises avec une intolérance ou une allergie alimentaire qui pourrait t’empêcher de manger la nourriture que tu aimes tant?

Non, je n’ai aucune allergie alimentaire.

3-Comme nous le savons tous, tu es designer. Est-ce que ton métier t’a déjà amené à modifier tes habitudes alimentaires?

Oui, en fait ce qui est un peu délicat, c’est quand on a des grosses journées, qui ne sont pas nécessairement du 9 à 5 par rapport à mon métier ou qui m’amène à aller sur des chantiers, je n’ai pas le temps d’aller au restaurant. C’est facile de tomber dans le rapide, le fast-food, et là tu manges mal, tu te sens mal, tu es fatigué.e parce que tu as beaucoup de travail. Donc, à un point, quand ça arrive, ça m’est déjà arrivé, tout de suite je dis: Non, il faut que je m’enligne, parce que je ne peux pas faire ça 5 jours par semaine, le midi mal manger. Donc, parce que je vais d’un chantier à l’autre, d’un client à l’autre, je bouge beaucoup, ce que je fais, ou je me prépare quelque chose ou j’ai trouvé des petits trucs. Je vais chez Avril chercher des trucs préparés, je me suis trouvé des bonnes adresses où il y a des comptoirs si je n’ai pas le temps de les faire, parce que je ne peux pas me permettre. La santé va en prendre un coup. Donc, oui, il faut vraiment être discipliné, parce que ce n’est pas facile. Ça je trouve ça tough.

4-Est-ce que c’est important pour toi de manger local?

Oui, absolument. C’est sûr que je vais privilégier les fruits et légumes bios, je mange local. Je suis pro-local. Moi je vais à l’épicerie tous les jours, ou tous les deux jours. On a changé, je ne suis pas la seule, je pense que de nos jours, les gens ne font plus l’épicerie une fois par semaine. J’achète du frais!

En plus la fraîcheur d’un aliment varie tellement sur son goût!

5-Parlant d’aliment frais, c’est quoi ton fruit préféré?

Je te dirais que c’est le kiwi. Ce n’est pas local, à part les pommes, j’adore les pommes. Les fruits sont rarement locaux, hein?

C’est vrai!

Bonne question! Donc, moi j’aime les pommes McIntosh rouges, classiques. Ça j’aime beaucoup. J’adore ça,  j’adore les raisins, mais je ne suis par certaine qu’il y en ait tant qui viennent du Québec, à part les raisins verts, que j’achète régulièrement.

Et c’est quoi ton légume préféré?

Je te dirais que c’est le brocoli. J’ai l’impression des fois que j’aime des choses par leur couleur, leur saveur et aussi me disant que comme j’adore le brocoli, je sais que c’est très bon. Je pense que psychologiquement, je préfère les choses qui vont m’apporter du bien-être ou des bienfaits. Donc, au même titre que je te disais le kiwi, qui est vert, que je sais qui est plein de vitamine C, je privilégie un légume, mais j’aime beaucoup la salade, j’aime beaucoup les légumes, en fait. J’ai un petit péché mignon pour les champignons, mais je ne pense pas que c’est ça qui a la meilleure valeur nutritive. Je ne suis pas diététicienne, mais je pense que pour faire un choix, je te dirais le brocoli, parce que ça peut être croustillant, on peut en manger al dente.

Oui, on peut cuisiner le brocoli de plusieurs façons!

Oui, c’est ça.

6-Manon, est-ce que tu peux me raconter comment tu te crées de bons souvenirs en cuisine?

Moi, je vais te dire, je ne cuisine pas lentement, je fais une cuisine rapide. Je mange santé, mais je mange rapidement. Ça, ça veut dire que je suis chez moi, je vais me faire une petite salade, je fais du saumon fumé à côté. C’est toujours frais. C’est rarement des plats mijotés et avec moi, pas besoin de préparer des repas. Dans le temps des Fêtes ou quand c’est l’anniversaire d’un de mes enfants, j’invite des gens à manger chez moi. Par exemple, la dernière fois, j’ai invité un groupe d’amis, mais je ne veux pas qu’ils m’aident. Pour moi, cuisiner comme ça, c’est le bonheur. C’est associé à recevoir des amis et avoir du plaisir. 

7-Tu m’as dévoilé tout à l’heure que tu n’avais pas vraiment le temps de manger au restaurant, mais est-ce qu’il y en a un où tu aimerais manger jour et nuit?

Moi, j’aime les restaurants de poisson, j’adore les fruits de mer et le poisson. J’aime les restaurants portugais, ils ont du bon poisson, des légumes, des tomates, j’adore ça. J’aimerais t’en donner un, mais je trouve ça trop facile de le nommer… mais je vais te le nommer pareil! C’est un restaurant portugais, ça s’appelle Helena. C’est dans le Vieux-Montréal. Elle, Helena, est Portugaise et elle fait ses plats toujours avec des aliments frais, coûteux, très Européen. 

Oui, oui, ça semble très bon, même si je ne suis pas adepte des fruits de mer!

J’aime beaucoup l’huile d’olive… J’aime ça ce genre de bouffe là.

Ça donne le goût d’y aller en tout cas!

(rires)

8-Est-ce que tu préfèrerais manger de la viande à chaque repas, ou devenir végétarienne?

J’aimerais mieux être végétarienne. Je ne mange presque plus de viande rouge, peut-être une fois par année. Ça fait au moins 2 à 3 ans que je ne mange presque plus de viande rouge. Je ne prendrais jamais un hamburger, si j’en mange, c’est parce que je suis dans une situation où j’ai été invitée et que je n’ai pas le choix, mais si c’est mon choix et que je vais au restaurant, non je n’en prends pas. 

9-Quand tu veux te gâter, pour te faire plaisir après une grosse journée de travail sur un ou plusieurs chantiers, que manges-tu?

Des fois je vais me gâter, je vais à l’épicerie et j’achète des affaires coûteuses, mais qui ne sont pas vraiment un repas. Je vais me prendre un verre de vin rouge et là je vais acheter le meilleur fromage. À côté je vais prendre des moules, saumons, crevettes, tu sais le fait d’avoir un mini…

Un mini-repas?

Mini-repas, mais toutes des petites affaires que je mange, comme des olives. J’adore les olives. Je vais à l’épicerie, j’achète des choses que je servirais normalement en entrée à des invités pendant qu’ils attendent le repas, mais moi je mange ça. Ça, c’est pour me faire plaisir. Je me fais des genres de petits tapas! (rires) C’est mon petit cadeau que je me fais.

Ton petit péché mignon! 

Avec un verre de vin rouge, je suis très heureuse!

10-Quel aliment te dégoûte le plus, tellement que tu n’es pas capable d’en manger?

Le boudin.

Oh oui, c’est vrai que… ouf!

Ahhh! C’est épouvantable! (rires)

11-Sucré ou salé?

Je suis très type salé, comme tu as pu comprendre.

Oui, j’ai compris que tu n’aimais pas beaucoup les desserts.

C’est le péché mignon de bien des gens, mais moi je n’ai aucun mérite là-dessus. Les gens sont «Ohh on ne veut pas de dessert!», Mais, c’est facile pour moi de ne pas prendre de dessert, par contre ne me mets pas de bons fromages devant moi ou des choses comme ça! Ça, j’ai plus de difficulté. Je suis vraiment type salé.

C’est ce qui conclut l’entrevue, merci beaucoup Manon!

Merci beaucoup!


-SES ADRESSES-

Manon Leblanc

Photo: Manon Leblanc

Il y a 2 types d’endroits pour moi. Il y a le restaurant pour bien manger et il y a le restaurant où je mange bien, mais peut-être un peu moins, mais qui est très socialement plaisant. J’aime ça aussi des fois aller au restaurant avec des amis, et ce sont de bons restaurants, pas le top du top , mais je vais rencontrer du monde, rigoler, avoir une belle ambiance. Une expérience différente. Je vais y aller vraiment côté alimentaire [pour cette liste]. -Manon Leblanc

Psssiiittt! Pour consulter le site internet et la boutique en ligne de Manon Leblanc, cliquez ici!

Publicités
Zachary Barde

Passionné de cuisine, d'écriture et de tout ce qui est beau et bon pour l'esprit, c'est avec un grand honneur que je vous livre mon magazine web, Les Zackardises ! Allez-y, fouillez, lisez, contemplez. Surtout, dégustez chaque article!

Un commentaire? Oh oui!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.